La « Bilbe de la joueuse »

Cette co-fondatrice de la société Silicon Sisters Interactive dévoile son constat accablant sur la rareté de la présence féminine au niveau des équipes de développement des jeux vidéo.

Sur une quarantaine de personnes travaillant dans cette industrie, seules 2 ou 3 sont des femmes. Une inégalité qui, selon elle, est difficile à comprendre alors que sur Wii, Facebook ou DS, 50 à 70% des joueurs sont de sexe féminin.

Et de continuer que cela s’explique par le fait que les jeux sont le plus souvent développés pour le plaisir des hommes uniquement.

Ainsi, Silicon Sisters Interactive vient de dévoiler une sorte de « Bible de la joueuse » pour mieux développer leurs propres jeux et dans le but de mieux définir ce que recherchent les femmes dans les jeux vidéo.

Jeux vidéo : Les femmes assez réticentes