Premier trimestre pas très convaincant

D’avril à juin 2011, l’éditeur de jeux vidéo Atari a connu une baisse de ses revenus d’une valeur de 9,2 millions d’euros. Ce repli serait la conséquence de la migration vers le tout-numérique où les revenus de la société ont atteint 5,5 millions d’euros durant le premier trimestre au moment où l’édition physique aurait chuté à 3,7 millions.

Toutefois, Atari renouvelle ses perspectives sur l’amélioration de son résultat et mise sur le maintien de sa profitabilité durant le second trimestre. L’éditeur vise particulièrement sur l’amélioration continue de ses perspectives qui sont conformes à ces objectifs.

Cependant, Atari ne manque pas de souligner que grâce à un accord avec BlueBay, il pourra décaler de 49 millions d’euros sa ligne de crédit entre le 30 juin et le 31 décembre 2011. La société continuera alors à se focaliser sur des jeux occasionnels qui seront disponibles sur mobiles et en ligne pour maintenir et prolonger son activité.

Atari : Confirmation de ses objectifs