Des jeux dangereux pour la santé

Au parlement, le sénateur UMP Gilbert Bardier et la députée Françoise Branget du même parti ont déposé un rapport sur les toxicomanies. De son côté, le président de Famille de France Henri Joyeux a présenté des solutions dans la prévention de l'addiction aux drogues.

Selon le chirurgien cancérologue de Famille de France, cette corrélation est d'une telle importance que le syndicat des jeux vidéo a été sollicité pour la création de jeux plutôt orientés vers la santé.

Toujours selon ses propos, les jeux vidéo violents représentent une drogue à part entière pour les jeunes. Il suffit pour un enfant de jouer à ces jeux violents pendant une ou deux heures pour en devenir accro et devenir plus agressif. Heureusement, les producteurs de jeux vidéo tels que Sony et Ubisoft n'ont pas exclu cette hypothèse.

Addiction aux jeux vidéo et à la drogue : Des possibilités de liens